Chirurgie réfractive au laser
Chirurgie des yeux
Esthétique du regard
Contactez-Nous

La réfraction et ses anomalies

Accueil / Anomalies de l'oeil / La réfraction et ses anomalies

Dans un œil normal, dit emmétrope, le trajet des rayons lumineux est modifié par la cornée et le cristallin pour lui permettre de converger vers la rétine. L’image formée est claire et nette.

Lorsque l'image n’est pas formée sur la rétine, elle n'est pas nette et on parle d’erreur de réfraction ou amétropie.

L’œil myope étant trop long, les rayons lumineux convergent en avant de la rétine.

Un objet à une distance lointaine est perçu de manière floue.

L’œil hypermétrope est trop court et les rayons lumineux convergent en arrière de la rétine. Un objet à une distance lointaine est perçu de manière floue et devient d'autant plus flou qu'il se rapproche.

L’œil astigmate présente des anomalies de courbure cornéenne qui créent des distorsions de l’image rétinienne à toutes les distances. Un objet est flou aussi bien de loin que de près.

L’œil presbyte ne distingue pas clairement les objets proches.  Cette difficulté de voir les objets rapprochés est causée par la diminution, avec l'âge, de l'amplitude d'accommodation par sclérose du cristallin (diminution ou perte de son élasticité).

La presbytie concerne la plupart des personnes de plus de 40 ans.

Les lunettes, les verres de contact ou la chirurgie réfractive corrigent ou diminuent cette erreur de réfraction en modifiant les rayons lumineux de façon à ce qu’ils soient orientés sur ou plus près de la rétine.