Chirurgie réfractive au laser
Chirurgie des yeux
Esthétique du regard
Contactez-Nous

PKR vs. LASIK

Accueil / Chirurgie réfractive au laser / PKR vs. LASIK

Le résultat final de la PKR est comparable aux résultats du LASIK, mais la récupération initiale d’une PKR est plus lente car il faut plusieurs jours pour que la fine couche externe de la cornée (l’épithélium) se régénère et recouvre la surface de l’oeil. Une fois l’épithélium reformé, il faudra encore quelques jours à quelques mois pour que sa surface devienne bien lisse et régulière.

Il y a également un risque d’infection et de vision floue (haze) légèrement plus élevé dans les premiers jours suivant la PKR. Les patients ayant bénéficié d’un LASIK ont en générale plus de confort et leur vision se stabilise plus rapidement, voir même instantanément. La récupération après une PKR est plus progressive, fluctuante et peut mettre jusqu’à plusieurs semaines avant de se stabiliser.

Néanmoins, la PKR offre certains avantages. En effet, vu que cette méthode ne nécessite pas de creuser un capot dans la corné (contenant de l’épithélium cornéen et du tissu cornéen profond appelé „stroma“), l’on préserve plus d’épaisseur cornéenne pour pratiquer la sculpture au laser.

Ceci peut s’avérer être la seule option pour des cornées fines ou ayant déjà bénéficié d’un LASIK au préalable. En cas de doute, le chirurgien préférera toujours la PKR car elle donne une plus grande marge de sécurité en terme d’épaisseur cornéenne résiduelle.

Les risques de complications directement liées au capot disparaissent également avec cette dernière.

Alors que le LASIK est la procédure la plus fréquemment utilisée pour les corrections de la vue au laser, la PKR sera parfois la meilleure procédure pour certains patients.