Chirurgie réfractive au laser
Chirurgie des yeux
Esthétique du regard
Contactez-Nous

La réfraction et ses anomalies

Accueil / Anomalies de l'oeil / La réfraction et ses anomalies

refraction-et-ses-anomalies

Dans un œil sans défaut visuel, dit emmétrope, les rayons lumineux provenant de l’infini sont focalisés sur la rétine. L’image formée est claire et nette.

Lorsque l'image n’est pas formée sur la rétine, elle n'est pas nette et on parle d’erreur de réfraction ou amétropie.

Dans l’œil myope, les rayons lumineux provenant de l’infini sont focalisés en avant  de la rétine. La perception d'un objet éloigné est floue.

Dans l’œil hypermétrope, les rayons lumineux provenant de l’infini sont focalisés en arrière de la rétine . Un objet à une distance lointaine est perçu de manière floue et devient d'autant plus flou qu'il se rapproche.

Dans l’œil astigmate les rayons lumineux sont focalisés en des points différents en arrière et en avant de la rétine  ce qui provoque une distorsion de l’image à toutes les distances. Un objet est flou aussi bien de loin que de près.

Dans l’œil presbyte la focalisation de la vision pour lire ou effectuer un travail de près devient de plus en plus difficile. Cette difficulté de voir les objets rapprochés est causée par la diminution de l'amplitude d'accommodation du cristallin qui perd son élasticité. La presbytie concerne la plupart des personnes de plus de 40 ans.

Les lunettes, les verres de contact ou la chirurgie réfractive corrigent ou diminuent les erreurs de réfraction en modifiant les rayons lumineux de façon à ce qu’ils soient focalisés sur la rétine ou plus près de la rétine.